Inceptio

juin 2018

voir le projet


Dans le cadre de mon DSAA DCN à l'École Estienne, j'ai réalisé avec le collectif sensorium un projet visant à rendre l'art accisble à tous par les sens. Ce projet de diplôme nommé inceptio prend la forme d'un espace exploratoire immersif et inclusif. Il prend place au sein de différents musées et vise à faire découvrir une œuvre d'art, voire créer une émotion esthétique.
Cet espace se compose d’une zone centrale représentant l'essence de l’œuvre. Elle est entourée de modules sensoriels complémentaires, permettant aux visiteurs d'interagir avec le lieu. Nous faisons appel aux 5 sens les plus connus, mais aussi à des sens moins habituels comme la thermoception ou la proprioception. L’objectif de l’installation est d'amener le visiteur, au fil de son exploration, à se créer une représentation mentale de l’œuvre grâce aux différents indices sensoriels. Pour ne pas retranscrire l’oeuvre, mais simplement l’évoquer et faire émerger une image mentale personnelle, nous avons pris le parti de ne pas l’exposer dans l’espace immersif.
Nous avons exposé au public une première version d'inceptio au Mac Val, Musée d'Art Contemporain du Val-de-Marne le 2 juin 2018. Lors de cette journée, les visiteurs étaient ammenés à (re)découvrir une œuvre exposée dans la galerie du musée. Nous avons eu de nombreux retours et cette exposition fut un succès. Elle nous a permis d'approfondir nos recherches avant la présentation devant le jury de DSAA. Ce projet à obtenu la mention très bien.

Annonce du projet
Et si nous pouvions ressentir une œuvre par nos sens ?
Le collectif sensorium, s’interroge sur cette exploration en réalisant une expérience multi-sensorielle inclusive. Quelques soient nos capacités sensori-motrices, le projet inceptio permet à tous la découverte d’une œuvre de manière sensible et personnelle. Au sein d’une nouvelle scénographie muséale, le spectateur est amené à déambuler au cœur d’un espace immersif réagissant à ses émotions et son ressenti. Fondée sur la perception sensorielle, le projet vise à stimuler de nombreux sens chez le public via des moyens numériques et tangibles. Inceptio crée alors un dialogue entre l’œuvre et chaque personne présente, faisant alors émerger en chacun une émotion esthétique.

Présentation du collectif sensorium
Afin de réaliser ce projet, et d'écrire nos mémoires, nous avons créer le collectif sensorium. Nous sommes engagés dans les domaines socioculturels et unis autour de valeurs telles que l’inclusion, la conception universelle et l’accessibilité à l’art.
Le collectif sensorium est formé de Céline Bouvier, Lucie Doret, Amélie Roger et moi-même.

Nous avons également mis en place un tumblr afin de suivre l'évolution du projet. Nous y avons posté des photographies de l'évennement et des éléments de communication.
collectifsensorium.tumblr.com

Teaser d'inceptio

Timelapse de l'installation au Mac Val

Espace de médiation du projet Présentation des teasers et du futur d'inceptio Plan tactile accessible de l'espace de médiation et immersif Particules représentant l'œuvre et se mouvant en fonction de la position du spectateur dans l'espace Un système de réflexion à été mis en place afin de créer une texture diffuse sur les projections Une fois projetées, les particules créent une matière sur l'ensemble de la pièce et des visiteurs Au sol, les visiteurs sont invités à déclencher des animations par leurs pas dans certaines zones de la salle Une cadre tactile évoquant l'œuvre par différentes matières sous les doigts est une des étapes mise à disposition afin de se créer une image mentale Après avoir parcouru l'espace immersif, les spectateurs peuvent affiner leur image mentale en goûtant un élément de cuisine moléculaire évoquant l'œuvre Enfin, pour terminer l'expérience, une lecture audio de textes rédigés par une auteur aveugle et par l'artiste lui-même sont proposée en même temps qu'une lecture tactile de l'œuvre

Visuels de l'installation

Affiche de l'évenement inceptio Visuel à déstination des réseaux sociaux

Éléments de communication